Découvrez les coulisses de la création de la sculpture hyper réaliste de NICOLAS CAGE

Nicolas Cage - Prise de mesure - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Prise de mesure - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Sculpture terre par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Sculpture terre par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Prise de mesure - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Prise de mesure - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Sculpture terre par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Sculpture terre par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Usinage après scan 3D - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Usinage après scan 3D - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Sculpture terre par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Sculpture terre par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Sculpture terre par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Sculpture terre par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Sculpture terre par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Sculpture terre par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Sculpture cire - Modelage par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Sculpture cire - Modelage par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Sculpture cire - Modelage par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage - Sculpture cire - Modelage par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage et son double - Sculpture cire - Modelage par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin / photo Yann Deret

Nicolas Cage et son double - Sculpture cire - Modelage par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin / photo Yann Deret

Nicolas Cage, son double et le sculpteur - Inauguration au Musée Grévin - Sculpture cire - Modelage par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin

Nicolas Cage, son double et le sculpteur - Inauguration au Musée Grévin - Sculpture cire - Modelage par Eric Saint Chaffray - Crédit Musée Grévin